22 novembre 2017

Alain Badiou Éloge de la politique

Référence : Alain Badiou, Aude Lancelin, L'éloge de la politique, 2017 « Le bilan du XXe siècle, c’est que tout le monde a du sang jusqu’aux oreilles (…). Alors on fait porter le chapeau au communisme, qui l’a bien mérité c’est vrai, mais c’est aussi pour se désintéresser de son propre chapeau ». Un livre d’Alain Badiou passe rarement inaperçu. Son dernier essai intitulé Éloge de la politique, n’échappe pas à la règle et a donné lieu à un beau débat avec Michel Onfray. [1] On peut aussi se demander ce qui relie Éloge... [Lire la suite]
Posté par Frachet à 21:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 novembre 2017

la construction du surhomme t7

Référence : Michel Onfray, La construction du surhomme, Contre histoire de la philosophie tome 7, éditions Grasset, 368 pages, octobre 2011     L'étude du XIXè siècle occupe trois tomes de cette contre histoire de la philosophie. Après l'histoire des masses dans L’eudémonisme social (tome 5) et l'histoire des individus dans Les radicalités existentielles (tome 6), Michel Onfray aborde dans ce troisième volet la genèse de la construction du surhomme et de sa soif de puissance. Il nous présente la figure de Jean-Marie... [Lire la suite]
Posté par Frachet à 19:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 novembre 2017

Les radicalités existentielles t6

Référence : Michel Onfray, Les radicalités existentielles, Contre histoire de la philosophie tome 6, éditions Grasset, 400 pages, février 2009       Ce sixième volume de la Contre-histoire de la philosophie propose une vue « rousseauiste » de l’existence à travers la démarche de plusieurs penseurs chers à Michel Onfray.Il y présente essentiellement trois penseurs : Henry David Thoreau et son approche naturaliste, Arthur Schopenhauer, la contradicton entre son pessimisme et son art du... [Lire la suite]
Posté par Frachet à 17:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 novembre 2017

L’Eudémonisme social t5

Référence : Michel Onfray, L’Eudémonisme social, Contre histoire de la philosophie tome 5, éditions Grasset, 352 pages, avril 2008          D’abord, une définition : L’eudémonisme – du grec « eudemonia » : bonheur – désigne les doctrines philosophiques qui posent comme principe que le bonheur est le but unique de toute vie, de toute organisation sociale et humaine. Dans cette recherche du bonheur, on opère un distingo entre l'hédonisme, doctrine qui fait de la recherche du plaisir et de... [Lire la suite]
Posté par Frachet à 21:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 novembre 2017

Les ultras des lumières t4

Référence : Michel Onfray, Les ultras des lumières, Contre histoire de la philosophie, tome 4, éditions Grasset, 352 pages, avril 2007            Objectif de la série Contre histoire de la philosophie selon Michel Onfray : « L’écriture de l’histoire de la philosophie occidentale n’est pas neutre : une Grèce prétendument fondatrice à l’exclusion des pensées qui la précèdent dans le temps, une domination idéaliste, notamment platonicienne, une tradition qui poursuit ce parti-pris avec le... [Lire la suite]
Posté par Frachet à 19:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 novembre 2017

Les libertins baroques t3

Référence : Michel Onfray, Les libertins baroques, Contre histoire de la philosophie, tome 3, éditions Grasset, 320 pages, 2007     Ce troisième volume de la série consacrée à la Contre histoire de la philosophie est consacré au XVIIème siècle. Dans la logique de son postulat de départ et l'esprit de déconstruction qui est le sien, Michel Onfray évoque les auteurs négligés par l'enseignement universitaire. Laissant de côté la "philosophie officielle", celle des auteurs "incontournables" que sont René... [Lire la suite]
Posté par Frachet à 18:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 novembre 2017

Les sagesses antiques t1

Référence : Michel Onfray, Les sagesses antiques, Contre histoire de la philosophie, tome 1, éditions Grasset, 336 pages, 2006      Contre Histoire de la philosophie, dites-vous ? Est-ce à dire que l'histoire officielle de la philo occulterait la richesse de l'évolution de cette discipline ? C'est en tout cas la thèse de Michel Onfray qui a pour objectif dans cette série d'analyser vingt-cinq siècles de philosophie "oubliée".Tous les travaux menés par les intellectuels, des travaux des chercheurs, des colloques,... [Lire la suite]
Posté par Frachet à 13:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 novembre 2017

Le Christianisme hédoniste t2

Référence : Michel Onfray, Le christianisme hédoniste : Contre histoire de la philosophie, tome 2, éditions Bernard Grasset, 373 pages, février 2006.      Cet essai est issu des cours donnés à l'Université populaire de Caen, publiés en 2005 en livre audio aux éditions Frémeaux & associés La Résistance au christianisme, sous forme de 2 coffrets groupant 25 disques compact, dans le cadre du projet Contre-histoire de la philosophie. 1- L'effacement de l'Antiquité Cette introduction part de l'étude des... [Lire la suite]
Posté par Frachet à 18:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 novembre 2017

Michel Onfray Vie et œuvre

Approche du philosophe Michel Onfray à travers sa vie et son œuvre, qui a publié de nombreux ouvrages dont certains ont connu le succès comme son "Traité d'athéologie" et ses cours d'histoire de la philosophie diffusés et podcastés sur France Culture.        1- Présentation : l'homme et son œuvre Michel ONFRAY, né le 1er janvier 1959 à Argantan dans l'Orne, région à laquelle il est très attaché, a été enseignant à Caen de 1983 à 2002 avant de créer une Université Populaire à Caen en 2002 puis une... [Lire la suite]
Posté par Frachet à 21:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 novembre 2017

Michel Houellebecq selon Michel Onfray

Michel Onfray parle de Michel Houellebecq   « Michel Houellebecq a diagnostiqué l'effondrement spirituel de notre époque » Michel Onfray D’abord Extension du domaine de la lutte que Michel Onfray avait aimé parce qu’il l’avait trouvé « vif et bref, rapide et percutant. » Il a fallu Soumission pour qu’il retrouve ce rythme rapide qui lui avait tant plu. Sur le fond, il pensait qu’analyser le nihilisme, c’était pour Houellebecq consentir. Mais « c’était une erreur, » avoue-t-il, la souffrance aussi de... [Lire la suite]
Posté par Frachet à 21:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :